Les Armes du Far West.

 

 

Les Armes de Poings.

 

1836 COLT PATERSON REVOLVER Cal.44.

 

Construit par Patent Arms Manufacturing Company dans le Paterson, au New-Jersey, le revolver à barillet de Paterson a été produit de 1836 à 1842.

Cette arme à feu est le premier revolver à barillet lancé et produit sur le marché par Samuel Colt. Ce revolver s'appelle aussi le "Texas Paterson", un nom qu'il a gagné sur les frontières du Texas.

 

1846 COLT WALKER REVOLVER Cal.44.*

 

C'est dans l'armée des ETATS-UNIS, au début de la guerre du Mexique, qu'un héros émerge des légendaires gardes forestiers du Texas, les "Texas rangers", le capitaine Samuel Walker.

En association avec Colt, il apporta sa connaissance et son expérience, ce qui permis à Colt de développer, en 1846, le revolver le plus évolué et le plus puissant de son temps (2.2Kg). Il peut être chargé jusqu'à 3.5 grammes de poudre noire. Il sera détrôné par l' arrivée de la cartouche de calibre 357 Magnum en 1930.
De la production totale, seulement 1100 revolvers, une paire fut offerte au capitaine Walker qui la reçut peu de temps avant sa mort.
Samuel Walker, capitaine du régiment de fusillers à cheval des Etats Unis, est mort le 9 octobre 1847 à la bataille de Huamantha, au Mexique.

1848 COLT DRAGOON REVOLVER Cal.44.*

 

Le célèbre modèle Colt Dragoon Revolver a été produit de 1848 à 1863 et est une évolution du modèle 1846 Walker Revolver.

Plus court et plus léger (1.9Kg) que son prédécesseur, le Colt Dragoon Revolver est aussi fiable et efficace.

Il participât en peu de temps à la guerre du Mexique, la ruée vers l'or en Californie, la migration des Mormons et la guerre de Crimée.

Le Whitneyville Hartford Dragoon est le modèle de transition entre le Walker et le Dragoon. Il ne sera fabriqué qu'à environ 240 exemplaires fin 1847 ce qui en fait le plus rare de tous les modèles à percussion produits par Colt.

1848 COLT BABY DRAGOON REVOLVER Cal.31.
1849 COLT POCKET REVOLVER Cal.31.*
1849 COLT WELLS FARGO REVOLVER Cal.31.

 

Ces armes à feu furent la réponse de Samuel Colt à la demande d'un marché civil croissant pour un pistolet léger.

Ils eurent beaucoup de succès avec les joueurs, les prospecteurs, ..., pour qui les modèles de Dragoon étaient, beaucoup trop lourd et surdimensionné.
La compagnie Wells & Fargo eut son propre modèle pour traverser les Etats Unis.

Beaucoup de colons comme de soldats, ont choisi ces revolvers comme pistolet de secours, du fait de leurs faibles encombrement et leurs maniements aisés.

1851 COLT NAVY REVOLVER Cal.36.*

 

Produit de 1851 à 1872, ce pistolet, davantage que tout autre, symbolise historiquement la période de la conquête de l'Ouest; la diligence, la traînée de l'Orégon, le chemin de fer de Santa Fe, les chercheurs d'or, la guerre civile, ...

Ce revolver fut probablement l'arme préférée du Colonel Samuel Colt. C'est lui qui l'appela Navy Model, réservant son usage à l'US Navy même si elle fut vendue en plus grande quantité à l'Armée plutôt qu'à la Marine.

Le Navy Yank, compagnon inséparable des officiers Nordistes au cours de la Guerre Civile et des pionniers dans la conquête de l'Ouest, fameux pour la rapidité de tir et le léger recul, fut considéré comme le plus éclatant revolver à simple action.

Sa particularité historique est constituée par le barillet à six chambres sur lequel est gravé par roulage la scène de la bataille navale de Campeche entre la Marine du Texas et celle du Mexique. Le sujet fut choisi par Colt lui-même pour honorer le Texas vainqueur de la bataille et aussi parce que les soldats étaient armés de Colt Paterson.

1856 LEMAT Cal.44. et Cal.16.

 

Ce revolver fut inventé en 1856 par un parisien d'origine du nom de François Alexandre Le Mat, médecin résidant à la Nouvelle-Orléans,.

Les différentes versions de cette arme furent principalement utilisées par les officiers de l'armée sudiste pendant la guerre de sécession.

Les premiers modèles du Le Mat furent construits à Philadelphie, mais à la suite de la Guerre Civile, la production, toujours destinée aux États Confédérés fut transférée en France.

Ce revolver, probablement l'arme la plus prestigieuse et respectable jamais produite, permettait de tirer dix coups. En effet, outre un barillet à 9 coups, l’arme dispose sous le canon principal d’un second canon, lisse, destiné au tir d’une charge de chevrotines équivalent à un cal.16 de fusil de chasse. Près de 3000 exemplaires du Le Mat furent livrés aux Confédérés au cours de la Guerre Civile. Depuis la fin de la guerre, ces armes font le bonheur de nombreux shérifs et Marshals qui apprécient son aspect impressionnant, idéal pour tenir en respect un prévenu, ainsi que son canon central à chevrotines, très efficace pour "balayer" tout un saloon…

1858 REMINGTON NEW ARMY Cal.44.*

 

Eliphalet Remington commença sa fabrication d'armes en 1816 à Ilion à New York. En 1856, Philo, Samuel et Eliphalet Junior deviennent partenaires de leur père dans la maison Remington & Sons. Grâce au talent de l'ingénieur F.Beals, en 1858, Remington breveta et commença  la production d'une arme révolutionnaire, le 1858 New Model Army en calibre .44.

La Guerre Civile fut tant pour Colt que pour Remington, un tournant significatif. En effet, les contrats du Gouvernement Fédéral permirent à la "Remington &  Sons, Ilion, N.Y."  de développer et de modifier le projet initial. Ces armes devinrent des vétérans de la Guerre Civile, appréciées surtout pour la robustesse de leurs bâtis fermés, plus aptes à supporter les charges puissantes du calibre .44, pour leur fiabilité et la précision de leur tir.

La même arme fut produite également en calibre .36 et comme pour les armes de Colt, le Remington devint le préféré de la Marine Américaine qui avait besoin d'armes de petit calibre pour les combats de corps à corps. D'où le nom 1858 New Model Navy en calibre .36, pour le différencier de la version en cal.44.

Après la guerre civile, le Remington s'est vendu en plus grande quantité que le Colt.

1858 ARMY STARR Cal.44.

 

L'inventeur, Ebenezer Townsend Starr, est né le16 août 1816 dans une famille bien connue du mon des affaires de New York. Ses usines ont produit différents pistolets mais il a conçu trois seulement revolvers : un double action en calibre 36, un simple et un double action en calibre 44.

Le premier revolver en calibre 36 fut destiné pour la marine. Starr, poussé par un contrat avec le gouvernement américain dut produire 20.000 revolvers en calibre .44 pour l'armée.

 Malheureusement, vers le milieu de 1863, il dû face à la forte concurrence de Colt, Remington et Smith et Wesson, de transformer son revolver double action en simple action, toujours en calibre .44.

En décembre 1864 il signe un autre contrat pour 25.000 revolvers. Avant la fin de la guerre la quantité produite était 47.754 revolvers. Après 1865 le Army Starr Revolver ne pouvaient plus être compétitifs, ainsi, deux ans après, Starr arrêta sa production des pistolets.

Cette arme fut utilisée par l'Union au cours de la Guerre; 10% des revolvers en service étaient des Starr.

1860 COLT ARMY REVOLVER Cal.44.*

 

Ce revolver a bénéficié des progrès technologiques en métallurgie, ce qui lui a permis d'être plus lisse et plus léger que les vieux Colt Dragoons. Il fut produit à 200 000 exemplaires de 1861 à 1865. Le 1860 Colt Army est à la fois puissant, équilibré et précis.

Utilisé sur les champs de bataille de la guerre civile, par l'artillerie des Etats Unis et par les troupes montées, il fut aussi utilisé pour la conquête de l'ouest, par certains des plus grands bandits, dans l'ouest anarchique.

1861 COLT NAVY REVOLVER Cal.36.

 

Il est l'accomplissement de la technologie de l"époque; esthétique, équilibre et admirablement conçus.

L'incendie qui détruisit la quasi totalité de la production en 1864, les ventes régulières du modèle 1851 Colt Navy, la fin de la guerre, et surtout l'arrivé de la cartouche, ont tous aidé à limiter la production du 1861 Colt Navy.

 

1862 COLT POLICE REVOLVER Cal.36.*
1862 COLT POCKET NAVY REVOLVER
Cal.36.

 

Le 1862 Police est la continuité du modèle 1861 Colt Navy. Encore plus léger avec un barillet flutté, et toujours en calibre .36.

Comme le modèle 1849 Colt Pocket, le 1862 Pocket est aussi petit, aussi solide, et surtout plus puissant avec son nouveau calibre.36.

 

1862 GRISWOLD & GUNNISON Cal.36.

 

Le Griswold & Gunnison est une copie des Confédérés du Colt Navy 1851 dont il ne diffère que sur quelques points: sa carcasse est en laiton (en raison de la pénurie d'acier que connut le Sud), et son canon est rond plutôt qu'octogonal.

1862 SMITH & WESSON Model 2 Cal.32 Smith & Wesson Long

 

L'un des premiers revolvers à cartouche métallique. Smith & Wesson fut le premier à déposer un brevet pour une cartouche de ce type.

1863 REMINGTON POCKET Cal.31.*

 

Le revolver le plus populaire, chez les femmes pour sa discrétion, et chez les hommes pour assurer leur sécurité.

Il fut produit à plus de 17 000 exemplaires entre 1863 et 1888.

1863 DERRINGER VEST-POCKET Cal.31.

 

Arme préférée des joueurs professionnels, qui peuvent la cacher et la manier facilement. Ces caractéristiques faisaient de la Vest Pocket une arme terriblement efficace.

1866 REMINGTON DOUBLE DERRINGER Cal.41 Derringer *

 

Le célèbre Derringer à double canons supersposés, l'arme "de poche" la plus célèbre et la plus prisée des "dames" et autres joueurs professionnels. C'est l'arme de la dernière chance, très efficace à bout portant.

1867 REMINGTON ELLIOT SINGLE Cal.41 Derringer

 

Petit pistolet à un seul coup pouvant facilement être dissimulé dans une poche de veste ou de sac à main, voire même dans une botte.

1873 CATTLEMAN S.A.A. REVOLVER. Cal.45 Long Colt

 

Le plus célèbre des revolvers de l'histoire des armes à feu. Appelé "The peacemaker" (le conciliateur), "The plough handle" (la poignée de charrue), ou "The equalizer" (l'égaliseur), ce revolver n'était pas simplement un "outil" qu'un homme portait, il était une partie de lui et de sa vie en dépendait. Porté à tout moment et pour toutes les occasions pour défendre la vie et la propriété, il représente plus que n'importe quel autre revolver, la conquête de l'ouest.

Dès sa sortie, l'armée des Etats-Unis a acheté 93.000 exemplaires. Les troupes du Général Custer à Little Big Horn ont été les premiers a être armés avec les nouveaux revolvers dont les six coups étaient chambrés pour des cartouches en 45 Long Colt.
Les représentants de la loi adoptèrent le nouveau "six coups" très rapidement.

C'était le pistolet porté par Jesse James, Pat Garret, Frank Hammer, Bat Masteron, John R. Hughes, Bill McDonald et de presque tous les autres héros célèbres tel que Keith, Skelton et beaucoup d'autres trop nombreux à énumérer.
Vu à maintes reprises dans les mains des héros légendaires d'Hollywood tel que John Wayne et Clint Eastwood, le 1873 S.A.A. (Single Action Army) est le revolver des westerns.

 

1873 COLT PEACEMAKER  Cal.45 Long Colt

 

Le fameux Colt Peacemaker à cartouche métallique de calibre .45 qu'on ne présente plus; cette arme connut un immense succès et gagna tout l'Ouest.

 

1875 COLT BUNTLINE SPECIAL Cal.45 Long Colt

 

Le Colt Buntline Special est un Colt Peacemaker doté d'un canon de 16 pouces (plus de 40 cm !), et pouvant être équipé d'une crosse d'épaule amovible; c'est une arme très encombrante, à mi-chemin du revolver et de la carabine.

 

1875 REMINGTON OUTLAW & FRONTIER Cal.45 Long Colt

 

C'est le premier revolver à cartouche de Remington.

Reconnus pour leur robustesse, ils ont été utilisé par les hors-la-loi tel que Franck et Jesse James.

1877 COLT SHOPKEEPER Cal.38-40 Winchester

 

Colt à canon court conçu pour la protection "rapprochée". Son gros défaut est qu'il lui manque un éjecteur, ce qui accroît considérablement le temps de rechargement.

 

 

1878 COLT FRONTIER Cal.44-40 Winchester

 

Colt Peacemaker chambré pour la cartouche .44/40 de la carabine Winchester Model 1873; ceci accroît la complémentarité des deux armes.

 

1890 REMINGTON POLICE Cal.45 Long Colt

 

Le 1890 Remington Police revolver a été fabriqué de 1890 à 1896, et produit à moins de 2.000 revolvers. C'est l'un des revolvers les plus précieux pour les collectionneurs. Une poignée de ces revolvers servit principalement la police indienne dans les réserves indiennes de l'ouest.

Les Carabines.

 

1855  Harpers Ferry Model 1855 Rifle Cal.58

 

L'un des premiers fusils militaires Américain, introduit juste avant le début de la Guerre Civile; les mousquets de ce type furent responsable de la plupart des morts de ce conflit.

1858 Colt Revolving Rifle Cal.56

 

Le Colt Revolving Rifle fut conçu juste avant le début de la guerre, mais ne fut jamais très répandu malgré la capacité que lui offrait son barillet à 5 coups.

1858 NEW ARMY CARABINE Cal.44.

 

C'est l'une des premières carabines 6 coups. Sa manipulation est aussi simple qu'un revolver. Environ 3.000 modèles ont été produits entre 1866 et 1879.

1863 Springfield Model 1863 Cal.58

 

Le Springfield Model 1863 est certainement le mousquet le plus célèbre des Etats-Unis; produit en masse au cours de la Guerre Civile, le Model 1863 est certainement responsable de plus de morts qu'aucune autre arme.

1859 Fusil & Carabine Sharps Cal.52

 

Petite révolution dans le monde des fusils, les armes Sharps innovèrent en introduisant le chargement par la culasse: la balle, la poudre noire et l'amorce sont introduit directement dans la chambre par la culasse. Ces armes, puissantes et précises furent largement utilisées au cours de la Guerre de Sécession.

1873 Springfield Model 1873 Cal.45-70 Government

 

Fusil à chargement par la culasse de conception très simple, adopté par l'Armée Américaine à sa sortie; le chargement se fait en actionnant un simple loquet qui libère le bloc de culasse, tout en éjectant la douille usagée; il suffit alors d'introduire une nouvelle cartouche pour pouvoir tirer à nouveau.

1867 Remington Rolling Block Cal.45-70 Government

 

La carabine Remington à culasse basculante de type Geiger fut introduite peu après la fin de la Guerre Civile. Extrêmement fiable, elle devint très populaire par la suite dans tout l'Ouest Américain.

1870 Remington Model 1870 Rolling Block Cal.45-70 Government

 

Le grand frère du Remington à culasse basculante. Pour recharger, le tireur doit tout d'abord armer le chien, puis basculer la culasse mobile; ceci ouvre la chambre tout en éjectant l'éventuelle douille restante; on introduit alors une nouvelle cartouche et on referme la culasse; l'arme est prête au tir.

1862 Carabine Spencer Cal.52 Rim Fire

 

La carabine Spencer fut l'une des premières et meilleures carabines à répétition de la Guerre Civile. Le magasin tubulaire à 7 cartouches se trouve dans la crosse de l'arme, et son chargement se fait par l'arrière de celle-ci.

1862 Carabine Henry Repeater Cal.44 Rim Fire

 

La carabine Henry à répétition manuelle par levier est l'ancêtre des Winchester à levier qui connurent un grand succès dans les années qui suivirent. Son magasin tubulaire de grande capacité (15 cartouches) est logé sous le canon.

1866 Carabine Winchester Model 1866 Cal.44 Rim Fire

 

Dérivant directement de la carabine Henry, la Winchester Model 1866 est la première arme produite par cette nouvelle société: la Winchester Repeating Arms Company. Elle connaîtra rapidement un vif succès…

1873 Carabine Winchester Model 1873 Cal.44-40 Winchester

 

L'une des plus fameuses carabines de l'Ouest. Son calibre, associé à la grande capacité de son magasin tubulaire, en firent une arme des plus efficace. Associée au Colt Frontier (également en calibre .44/40), elles forment une paire redoutable.

1876 Carabine Winchester Model 1876 Cal.45-60 Winchester

 

La Winchester Model 1876 a été développée en vue de tirer la puissante cartouche de calibre .45-60 de la firme. Elle devint très commune dans l'Ouest, et fut utilisée par certaines tribus Indiennes.

1876 Carabine Kennedy Repeater Cal.45-60 Winchester

 

La Winchester ne fut pas la seule carabine à répétition utilisée dans l'Ouest; la carabine Kennedy fut également très prisée, même si elle connut une moins large diffusion.

1862 Gatling Gun Cal.45-70 Government

 

Le brevet du canon à tubes rotatifs déposé en 1862, en plein milieu de la Guerre Civile, par un certain Richard Jordan Gatling suscita immédiatement l'intérêt des deux parties. En effet, l'incroyable cadence de tir et la redoutable puissance de feu de ce canon à manivelle attisèrent bien des convoitises. Néanmoins, l'arme n'eut qu'un usage limité au cours de la Guerre (en raison justement de sa trop grande cadence de tir, nécessitant trop de munitions…), mais connut un certain succès auprès d'acheteurs privés (pour la protection de certaines propriétés…). L'intention originale de Gatling fut de créer une arme qui puisse fournir à un seul homme la puissance de feu d'une centaine de soldats réguliers.

La Gatling fut manufacturé par Colt à son usine de Hartford, Connecticut.

Les Fusils.

 

Shotgun (Fusil de Chasse) Cal.12

 

Fusil de chasse traditionnel à canons juxtaposés et à armement manuel.

ShotGun à canons sciés, "Coach Gun" Cal.12

 

Fusil de chasse à canons sciés, très prisé des conducteurs de diligence, d'où le surnom de "Coach Gun". On retrouve ce type d'arme aux mains de nombreux hors-la-loi, mais aussi dans les mains de certains représentant de l'ordre, le plus fameux étant Doc Holliday.

Shotgun à canons & crosse sciés, "Whipit Gun" Cal.12

 

Fusil à canons & crosses sciés, surnommé "Whipit gun" ("arme à sortie rapide" littéralement). Ce genre d'arme est très apprécié des hors-la-loi, en raison de l'énorme puissance de feu dont on dispose à courte portée.

http://www.cerbere.org/telechargement/deadlands/dl/Armes_Far_West.pdf pour la partie images noir et blanc

 

 

Page d'accueil . Contact

Copyright © 2013 Georges McRei. Tous droits réservés.